Dessiner les plans d’état des lieux d’un appartement !

Matériel pour faire un relevé architectural et dessiner des plans d'état des lieux

Dessiner des plans d’état des lieux !

Temps de lecture estimé : 4 à 6 minutes.

Bonjour ! Dans l’article de cette semaine je vais vous parler de la phase d’étude précédant les travaux de rénovation d’un appartement, plus particulièrement de la réalisation des plans d’état des lieux. C’est la première étape du projet. Elle est importante car cet état existant est le point de départ de tout projet. Il contraindra le projet et inspirera des idées d’aménagement. Voir le précédent article sur les 9 étapes de construction d’une mezzanine.

Je m’appelle Raphaël. Bienvenue sur mon blog L’appartement optimal ! Un blog sur l’architecture d’intérieur où je vais vous aider à optimiser votre appartement.

 

Résumé des grandes étapes dans la rénovation d’un appartement !

  1. Prendre les mesures et réaliser les plans d’état des lieux qui correspondent à l’état existant de l’appartement. C’est à cette étape que se situe cet article.
  2. Faire un projet et dessiner les plans.
  3. Choisir les matériaux et les équipements.
  4. Réaliser les travaux soi-même ou faire appel à des artisans et suivre son chantier ou le faire suivre par un maître d’oeuvre.

 

A- Le relevé architectural !

 

Faire un relevé architectural avant de dessiner les plans d’état des lieux !

La toute première étape avant de réaliser des travaux est de faire un relevé architectural. Cela consiste à prendre les mesures (ou les cotes) de l’appartement sous tous les angles, avec un mètre ou un laser-mètre (appareil de mesure au laser). Il faut ensuite les reporter sur une feuille de papier millimétré ou quadrillé en dessinant le plan à l’échelle au fur et à mesure. Dessiner un plan à l’échelle en tenant bien compte des cotes est important pour dessiner dès le départ un plan juste et exploitable tel quel dans la suite du projet. L’utilisation d’un papier millimétré ou quadrillé est très utile pour cela sans avoir besoin d’avoir recours à une règle.

Pour un appartement je recommande de dessiner à l’échelle 1/50° où 1 cm sur le dessin représente 50 cm dans la réalité. Autrement dit, 1 m dans la réalité correspond à 2 cm sur le papier.

 

Informations à relever pour des plans d’état des lieux !

Il ne faut pas hésiter à prendre des mesures dans tous les sens mais de façon ordonnée. Cela permet de faire des recoupements et des vérifications pour éviter toute erreur de mesure ou de prise de note. D’autant plus que le lieu du projet n’est pas toujours accessible. On évitera d’autant plus de faire des aller-retour et des extrapolations conduisant à des erreurs. Voici une liste succincte des informations à relever et à reporter sur vos plans d’état des lieux :

  • Les grandes mesures, les dimensions générales des pièces et si possible quelques grandes dimensions de l’appartement entre les murs des voisins.
  • Le détail des mesures de chaque pièce situant les portes, fenêtres et tout autre élément.
  • Les dimensions en plan, en largeur, en longueur et en profondeur. Bien relever les épaisseurs des murs et des cloisons car cela compte dans les grandes dimensions d’un lieu existant susceptible d’être déconstruit. Dans le même ordre d’idée il y a les différences de niveaux à noter (entre étages et s’il y a quelques marches d’une pièce à une autre). Sans oublier la hauteur de chaque élément et la hauteur à partir de laquelle l’élément commence. Les hauteurs sous plafond sont très importantes dans un projet d’optimisation de l’espace d’un appartement.
  • Les cotations. Chaque dimension reportée sur un plan s’appelle une cote. On appelle “cotations” ou “lignes de cotations”, les cotes alignées les unes à côté des autres sur une ligne.
  • Les éléments techniques, sanitaires, canalisations, différents réseaux, escaliers, appareillages, domotique, mobilier fixe. Ainsi que leur état de fonctionnement et leur qualité.
  • Les matériaux des murs, cloisons, revêtements et ce qui se trouve derrière ces revêtements. Ainsi que leur état et leur qualité.

Je ferai des articles plus détaillés sur chaque sujet plus tard.

 

Qu’entend-on par “plans” ? Quelques définitions.

L’ensemble des plans comprend des plans, des coupes verticales, des élévations ou façades et éventuellement des perspectives. On présente généralement ces éléments graphiques dans cet ordre.

  • Un plan est le dessin d’une coupe faite horizontalement sur le bâtiment à une hauteur en général d’un mètre. Le dessin donne l’impression d’avoir coupé tous les éléments construits horizontalement comme on l’aurait fait avec une un gâteau avant de le garnir de crème. On voit ainsi en plan les murs, les cloisons, les portes et les fenêtres coupés. Chaque niveau d’un bâtiment est représenté par son plan.
  • Une coupe verticale représente la construction coupée verticalement en un endroit donné. Son intérêt est de montrer les différences de niveaux. C’est l’équivalent du plan mais vertical. La coupe montre aussi ce qui se situe en arrière plan, elle comprend donc une élévation. Il peut y avoir autant de coupe que nécessaire, sur chaque élément singulier de la construction. Il existe des coupes longitudinales (sur la longueur d’un bâtiment) et des coupes transversales (sur la largeur d’un bâtiment).
  • Une élévation ou une façade est un plan des faces verticales d’une construction. Chacune des façades d’une construction doit être dessinée. On parle de façades extérieures ou d’élévations pour un bâtiment. Et on utilise le terme d’élévation pour les objets, le mobilier, les façades intérieures d’un bâtiment.
  • Une perspective est un dessin au trait ou coloré ou encore une image proche de la réalité, représentant un objet, l’intérieur ou l’extérieur d’une construction. Elle donne des informations sur la volumétrie et est donc complémentaire aux plans, coupes et élévations. Il existe plusieurs types de perspectives.

Je ferai des articles plus détaillés sur chaque sujet plus tard.

 

Vos premiers plans d’état des lieux !

A la suite du relevé architectural sur le lieu du projet, vous aurez obtenu un ou des premiers plans dessinés à la main levée (c’est-à-dire sans instrument de traçage). Il ne sera pas parfait. En effet il comprendra sûrement des ratures et des informations dans tous les sens. Comme vous n’aurez pas forcément de table pour dessiner et écrire à plat, vos traits ne seront pas droits. Pas besoin d’être parfait, il est préférable d’être efficace. Je vous déconseille d’utiliser une règle pour tracer des traits droits lors du relevé architectural. Vos premiers plans d’état des lieux seront a priori déjà à l’échelle si vous utilisez du papier millimétré ou quadrillé et que vous ne vous êtes pas trompé. Cela offre l’avantage de pouvoir dessiner rapidement des esquisses à partir de ces plans sans devoir les mettre au propre. Un gain de temps précieux.

 

Le relevé architectural de mon appartement !

Je regrette de ne pas avoir conservé mes plans d’état des lieux de mon appartement optimal. Sans cela je vous les aurais volontiers montrés. Par contre j’ai la chance d’avoir fait pour un ami il y a peu de temps un relevé architectural. En voici un extrait en exemple.

Exemple de plan d'état des lieux obtenu lors d'un relevé architectural
Exemple de plan d’état des lieux obtenu lors d’un relevé architectural !

 

B- Reportage photos !

 

Prendre des photos du lieu existant !

Le relevé architectural s’accompagne généralement d’un reportage photo. Là aussi il ne faut pas hésiter à être généreux et à prendre des photos sous tous les angles et à différentes échelles. De loin et de près, sous tous les angles pour avoir une vision en trois dimensions des volumes, toutes les façades (ou élévations). Penser aussi aux éléments techniques, aux appareillages. Ainsi qu’aux éléments dégradés et en bon état. Vous annoterez votre plan pour rapporter toutes ces informations complémentaires et nécessaires.

 

Photos de mon appartement avant déconstruction !

Voici une planche contact de quelques photos de mon appartement juste après son achat et avant mon emménagement et la déconstruction.

Photos de l'état des lieux de mon appartement avant déconstruction
Photos de l’état des lieux de mon appartement avant déconstruction !

 

Photos de mon appartement après déconstruction !

Voici une planche contact de quelques photos de mon appartement après la déconstruction et juste avant de le reconstruire.

Photos d'état des lieux de mon plateau à aménager
Photos d’état des lieux de mon plateau à aménager !

 

C- Les plans d’état des lieux avant travaux !

 

Dessiner au propre et à main levée des plans d’état des lieux!

Comme je l’ai dit dans le paragraphe ci-dessus, des plans d’état des lieux obtenus lors du relevé architectural ne sont pas lisibles, bien ordonnés et présentables du premier coup. Il se peut aussi que vous vous soyez trompé dans le report des mesures et dans le dessin des plans. Cela arrive même aux professionnels. Redessiner au propre vos plans d’état des lieux vous permettra d’avoir un plan exact, lisible, bien ordonné et présentable. En guise d’exemple, je vous présente le plan d’état des lieux de mon appartement après achat et avant déconstruction (on emploie aussi le terme impropre de démolition). Je l’ai dessiné à partir des plans du relevé architectural.

Plan d'état des lieux de mon appartement avant déconstruction
Plan d’état des lieux de mon appartement avant déconstruction !

 

Dessiner au propre sur un ordinateur des plans d’état des lieux !

Si vous avez un logiciel de CAO (Conception Assistée par Ordinateur) ou de DAO (Dessin Assisté par Ordinateur) et que vous savez l’utiliser, alors profitez-en. Dessiner le plan en 2D est bien. Construire la maquette virtuelle en 3D, c’est à dire en volume sur votre ordinateur est encore mieux. Vous pourrez ainsi reproduire et visualiser la volumétrie de votre appartement. Certains logiciels proposent même de définir les matériaux et d’appliquer des textures et des teintes sur chaque élément de construction. Par exemple en donnant l’apparence du bois, de la pierre ou des vitrages. Ce qui est très intéressant pour mieux visualiser le projet.

 

D- Les plans d’état des lieux mis à jour !

Après avoir dressé les plans d’état des lieux, j’ai fait des projets. Une fois décidé sur les grandes lignes, j’ai absolument déconstruit tout le second oeuvre. Il ne me restait plus qu’une grande pièce de 61 m2 entre les quatre murs porteurs, le plancher et le plafond. J’ai démonté et me suis débarrassé des équipements sanitaires, des cloisons, des portes, de l’électricité. A partir de là, j’ai refait un relevé architectural pour mettre à jour les plans du nouvel état des lieux. Je vous montre ci-dessous le plan dessiné à main levée du plateau que j’ai obtenu, avant la reconstruction.

Plan d'état des lieux à main levée de mon plateau à aménager
Plan d’état des lieux à main levée de mon plateau à aménager !

 

Et ci-dessous le même plan en version informatique.

Plan d'état des lieux informatique de mon plateau à aménager
Plan d’état des lieux informatique de mon plateau à aménager !

 

C’était donc un article sur la première étape d’un projet de rénovation d’un appartement, le relevé architectural et les plans d’état des lieux. Le point de départ de tout projet à partir d’une construction existante. C’est par là que tout architecte passe et que je suis passé pour transformer mon logement classique et ancien en appartement optimal.

Il s’agit de la même démarche pour une seule pièce, un appartement, une maison, un local (commercial, industriel) ou un immeuble. Ce n’est qu’une question d’échelle et de temps.

 

Réinventons l’architecture aujourd’hui !

Cet article est très technique. Je conçois qu’il peut décourager. Mon souhait est de mettre l’architecture à la portée du maximum de personnes. Et ce n’est pas avec un article que je peux le faire. C’est pour cela que j’ai créé mon blogL’appartement optimal”. J’ai le projet de monter une formation pour vous apprendre à faire vous-même votre relevé architectural et vos plans d’état des lieux “comme un architecte”. Si vous voulez en savoir plus, merci de me l’indiquer dans les commentaires. Je vous invite aussi à aimer cet article, à le partager à vos amis et connaissances ayant un projet d’achat ou de rénovation d’appartement. Cela pourrait les aider et leur donner des idées. Et pour ne rien manquer, abonnez-vous à L’appartement optimal. Je vous dis à la semaine prochaine dans un nouvel article !

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    27
    Partages
  • 27
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.