Créer une chambre en mezzanine !

Volume n°1 comprenant une salle de bains et des toilettes sous une chambre en mezzanine

Comment créer une chambre en mezzanine ?

Bonjour, je m’appelle Raphaël. Bienvenue sur mon blog L’appartement optimal !

Dans mon article précédent, je vous ai présenté la salle de bains que j’ai conçue et construite dans mon appartement optimal. Aujourd’hui, je vais vous présenter la chambre parentale que j’ai construite en mezzanine au-dessus de cette salle de bains. Et en primeur, mes astuces pour créer une mezzanine où tenir debout quand on n’a pas assez de hauteur sous plafond dans son appartement !

 

Volume n°1 comprenant une salle de bains et des toilettes sous une chambre en mezzanine
Volume n°1 comprenant une salle de bains et des toilettes sous une chambre en mezzanine !

Vue d’ensemble du volume n°1 !

J’ai construit dans un angle de mon appartement un ensemble de pièces dont les volumes sont imbriqués ensemble afin d’optimiser l’espace dont je dispose. Je dénomme cet ensemble le volume n°1. L’escalier en bois ajouré, situé à droite, donne accès à deux chambres. La chambre d’enfant n°2 du volume n°2 (présentée dans l’article précédent) et la chambre n°1 pour un couple. C’est cette chambre en mezzanine dont je vais vous parler maintenant. Sous cette chambre n°1, j’ai créé une salle de bains et des toilettes.

Dans le fond, la fenêtre de gauche est celle de la cuisine et la porte vitrée correspond à la porte d’entrée donnant sur la passerelle extérieure de l’immeuble. Ainsi, je bénéficie d’une grande luminosité. La mezzanine n°1 s’appuie en partie sur le petit volume blanc entre les deux ouvertures. Ce volume me sert de placard technique (chauffe-eau électrique, disjoncteur électrique, box de communication et téléphone fixe) et de rangement pour l’entrée (vêtements et chaussures).

 

A l'entrée de ma chambre en mezzanine
A l’entrée de ma chambre en mezzanine !

Accès de la chambre en mezzanine n°1 !

En haut de l’escalier, nous accédons à la chambre 1 par une porte donnant sur un plateau de 1,50 m2 avec une hauteur sous plafond de 1,90 m. De quoi se tenir debout. Partie située, dans la salle de bains, juste au-dessus du meuble et du lave-linge (voir sur la photo de la salle de bains à droite).

0,70 m plus haut se trouve un deuxième plateau correspondant au plafond de la salle de bains, sur lequel je pose mon matelas de 140 par 210 cm. J’utilise en guise de matelas deux futons japonais repliables en trois se transformant ainsi en siège de salon sans dossier de 70 par 70 cm de côté et de 30 cm de haut.

 

Un second plateau où poser le matelas de la chambre
Un second plateau où poser le matelas de la chambre !

Je tiens debout dans la chambre en mezzanine !

Le plateau sur lequel est posé le matelas a la hauteur d’une table, il est donc très facile de s’asseoir dessus pour se coucher ensuite. Sur la partie droite de la photo, il y a un espace vide qu’il est possible d’aménager en rangement et penderie. Je ne l’ai pas encore fait.

Une bonne aération pour une chambre en mezzanine !

La petite fenêtre au fond donne sur l’entrée et la cuisine. Le bois vertical qui départage l’ouverture en deux fait partie de la structure de la chambre. J’ai opté pour des vitrages légers en verre synthétique posés sur des glissières. Je n’ai pas mis de vitrage isolant (phoniquement), ni de rideaux, ni de volets pour m’isoler des autres pièces mais il est possible de le faire. J’ai privilégié la ventilation naturelle de la chambre. En cas d’installation de vitrages isolants, il est possible d’améliorer l’aération des chambres en mezzanine en prévoyant une ventilation double-flux. Il s’agit d’une ventilation qui permet d’extraire l’air vicié des pièces dites humides (salle d’eau et cuisine) et d’insuffler de l’air neuf dans les pièces à vivre comme les chambres et le salon.

 

Les mesures de la chambre 1 :

  • dimensions de 3,00 par 3,50 m.
  • Soit entre cloisons et murs en pierres 10,50 m2.
  • 1,50 m2 avec une hauteur de 1,90 m permettant de se tenir debout.
  • Sur la partie où est posé le lit, il y a 1,20 m de hauteur et 0,90 m sous la poutre. Impossible de se cogner la tête en se levant ou en se couchant.

 

La lumière du jour vient de la fenêtre au dessus de la porte d'entrée
La lumière du jour vient de la fenêtre au dessus de la porte d’entrée !

Une chambre en mezzanine cocooning !

Voici une vue sympathique de la chambre. La lumière du jour vient de la fenêtre au-dessus de la porte d’entrée. Il est possible d’ouvrir la fenêtre pour aérer la chambre. Vous pouvez voir un chat et une plante verte. Il s’agit de la plante dont le pot est posé au-dessus du placard d’entrée et dont le feuillage évolue de façon aérienne de la cuisine à la chambre. Le volume blanc sur la partie droite de la photo se trouve au-dessus des toilettes. Il comprend un coffre de rangement accessible par le dessus depuis la chambre et le bloc de ventilation mécanique extrayant l’air vicié des salle de bains, toilettes et cuisine.

 

Les matériaux de la chambre en mezzanine !

J’ai voulu une unité de matériaux dans tout mon appartement afin d’avoir un espace reposant dans une harmonie de matériaux naturels. Il y a essentiellement du bois, de la pierre et des parois blanches.

Du bois !

  • Le plancher en bois est le même dans toutes les pièces de mon loft. Je ne voulais surtout pas me retrouver avec un revêtement différent dans chaque pièce.

De la pierre dorée des Monts d’Or !

  • Les murs en pierres font partie du gros oeuvre de l’immeuble. Les pierres étaient simplement cachées par une couche de plâtre que j’ai enlevée. J’ai aussi déjointé les pierres sur quelques centimètres de profondeur afin d’obtenir un effet de mur en “pierre sèche”, ce qui donne l’illusion d’un mur extérieur. On retrouve le même mur dans les autres pièces de mon loft, lui conférant une unité de matériaux. La tonalité générale du mur est dorée bien qu’il y ait des pierres grises, blanches et roses. Elles viennent des carrières situées dans les Monts d’Or, au nord-ouest de Lyon, territoire renommé pour ses “pierres dorées” chaleureuses.

Et des parois blanches !

  • J’ai préféré peindre en blanc les autres parois en plâtre. Le blanc ouvre l’horizon et met en valeur les matériaux nobles comme la pierre et le bois. Une couleur aurait été superflue, suscitant l’impression d’un espace plus étroit. J’ai par moments envie de peindre une cloison ou un volume d’une couleur particulière. Mais cela risque de rompre l’harmonie générale du lieu et je peux m’en lasser très vite.

 

Une chambre zen pour bien se ressourcer
Une chambre zen pour bien se ressourcer !

Une chambre zen pour un repos optimal !

Je vous présente ma chambre telle que j’aimerais bien la voir tous les jours. Je vous avoue qu’elle n’est pas toujours aussi bien rangée. En effet, je l’ai entièrement vidée avant de la prendre en photos. Je ne me suis pas encore décidé sur l’emplacement et la forme des rangements à construire en bois et je ne voudrais surtout pas gâcher ce beau mur en pierres dorées. J’ai tout de même quelques idées et cela pourra très bien faire l’objet d’un prochain article pour mon blog dans une section astuces et rangements.

 

Ma chambre reste à aménager
Ma chambre reste à aménager !

Des rangements dans ma chambre en mezzanine !

Je pense créer un rangement entre les deux fenêtres de ma chambre en mezzanine. Il sera facilement accessible depuis la partie où l’on se tient debout. Mais cela ne sera pas suffisant, alors je prévois d’autres rangements.

Un mode de vie minimaliste !

Depuis une douzaine d’années j’ai opté pour un mode de vie minimaliste. Je cherche à posséder le stricte minimum d’affaires (électroménager, ustensiles de cuisine, vêtements, presque zéro bibelot, pas de cadeaux souvenirs). Cela me permet de ne pas avoir besoin de meubles pour stocker des choses dont je n’ai pas besoin. Le désencombrement, faire du tri, donner ce dont je n’ai pas besoin et surtout bien réfléchir avant d’acheter m’aide à ne pas me laisser envahir par les aspects matériels dans ma vie et dans mon appartement. C’est une philosophie et des efforts de chaque instant.

Je privilégie les activités, les expériences et les relations au matériel. Pour moi le matériel doit être utile, minimaliste, beau et en bon état. Je me sépare de tout objet étranger à ces critères. Ainsi ma décoration intérieure ne me distrait pas et au contraire, me repose et m’aide à me concentrer, ce que j’estime être une fonction essentielle d’un “home sweet home”.

 

Vue plongeante depuis ma chambre en mezzanine sur l'entrée
Vue plongeante depuis ma chambre en mezzanine sur l’entrée !

Un puits de lumière dans l’entrée !

Pour la dernière photo, je vous montre la vue que je peux avoir depuis ma chambre en mezzanine sur l’entrée de mon loft. L’air et la plante y circulent librement.

Un appartement qui invite à un mode de vie zen !

Vous avez remarqué que je n’ai pas isolé phoniquement les chambres de la grande pièce à vivre. Pourtant cela est possible en posant des vitrages ouvrants en verre, et à condition d’installer une ventilation double flux insufflant de l’air neuf dans les chambres. Heureusement que nous avons chez moi un mode de vie zen où chacun respecte l’intimité et la tranquillité des autres. Nous apprenons “le vivre ensemble”. Par exemple, nous n’avons ni télévision ni chaîne Hi-Fi. Lorsqu’une personne veut écouter de la musique, elle utilise son smartphone et un casque audio. Nous avons bien sûr le droit de discuter à voix haute mais nous nous isolons pour parler au téléphone.

Un appartement optimal au potentiel multiple !

Cela ne nous empêche pas d’avoir une vie intense dans cet appartement optimal aux apparences zen. En effet, l’une joue du piano (en mettant un casque), un autre fait une séance de sport ou de danse dans le salon pendant que l’on travaille sérieusement sur son ordinateur. Nous avons même donné deux spectacles (concerto de piano et pièce de théâtre) en accueillant plus de quarante personnes à chaque représentation. Fait des séances de méditation avec des groupes jusqu’à vingt personnes, donné des cours de cuisine jusqu’à quinze personnes. Projeté des vidéos sur un grand rideau faisant office d’écran géant. Organisé de grandes tablées autour de repas conviviaux. Cet appartement permet de nombreuses activités avec un grande souplesse d’utilisation.

 

Réinventons l’habitat aujourd’hui !

Voilà !  Mon article sur ma chambre en mezzanine est maintenant terminé. Si la visite vous a plu, je vous invite à aimer cet article et à le partager à vos amis et connaissances ayant un projet d’achat ou de rénovation d’appartement. Cela pourra leur donner des idées d’aménagement et leur permettre de gagner de la place. Je vous dis à bientôt dans un prochain article !

 

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.